Choisir Meilleur Furoshiki

Furoshiki : Le tissu d'emballage japonais

de lecture

Le furoshiki est une pièce de design japonais tout à fait remarquable. Bien sûr, à première vue, c'est une feuille de tissu, mais c'est beaucoup plus que ça. C'est un art, un artisanat, un objet de tous les jours, et un véritable élément de l'histoire traditionnelle du Japon.

Le furoshiki peut se transformer en tout ce dont vous avez besoin. En réalité, même à petite échelle, il pourrait être une solution très écologique à notre problème de plastique. Vous pouvez découvrir une gamme de furoshiki fabriqués à la main au Japon sur la boutique Mon Kimono.

Qu'est-ce qu'un furoshiki, comment l'utiliser, où l'acheter, et quel est le rapport avec les seigneurs japonais ? Voici tout ce que vous devez savoir sur cette merveille japonaise aux multiples facettes.

Furoshiki Fleur Multicolore

Qu'est-ce que le Furoshiki ?

Pour éviter toute confusion, sachez que le Furoshiki désigne l'art ou la technique traditionnelle d'emballage japonaise dans un tissu. L'objectif de cet art est de plier puis nouer un carré de tissu destiné à être un paquet cadeau. Toutefois, il est aussi possible de pratiquer le Furoshiki pour transporter divers objets tels que des vêtements ou des bento.

Cette technique d'emballage existe sur l'achipel Nippon depuis le 8e siècle; le tissu furoshiki est donc le tout premier sac japonais traditionnel.

Motifs traditionnels japonais, motifs uni, motifs colorés, vous pouvez customiser votre emballage japonais avec de nombreux tissus différents ! Choisissez votre style de tissu ainsi que la matière selon le destinataire et l'occasion.

Pour ainsi dire, la qualité du tissu différera selon un mariage ou une invitation à dîner !

Cette technique de pliage et de nouage est éco-responsable ! Il est aisé en connaissant les dimensions de votre tissu de confectionner un sac de courses, un sac à dos ou encore un sac à main.

Vos seules limites sont votre créativité, nous pouvons encore trouver de nouvelles façons de stocker ou de transporter des objets à l'aide de foulards ! 

Pourquoi adopter ce carré de tissu japonais ?

Vous l'aurez compris, à bas les rubans et le scotchs, en utilisant le furoshiki vous pourrez remplacer vos papiers cadeaux habituels en un bout de tissu écologique et économique.

N'oublions pas le côté pratique du furoshiki. C'est quand même confortable de pouvoir emballer à peu près n'importe quoi avec un carré de tissu !

Aussi, l'emballage japonais est polyvalent ! Si ce n'est pas pour emballer un cadeau, il sera splendide en tant que décoration murale pour votre intérieur ou comme sac à main pour vos paniers repas.

A-t-on vraiment besoin de préciser que c'est un bout de tissu particulièrement esthétique ? L'innombrable possibilités de motifs rend le furoshiki entièrement customisable !

Finalement, cet art du pliage et du nouage fait appel à la créativité de chacun. Parcourez YouTube où vous trouverez des tutoriels DIY pour débuter avec des techniques à votre portée.

Histoire du Furoshiki

Le furoshiki est l'un arts japonais de tous les jours les plus emblématiques du Japon. Son histoire remonte à quelque 1200 ans.

Le tissu furoshiki d'aujourd'hui était initialement appelé tsutsumi, ce qui signifie emballage, et a été utilisé pour la première fois pendant la l'époque Nara (710-794) comme protection en tissu pour les objets de valeur que l'on trouve souvent au sein des temples japonais.

Au cours de l'époque Heian (794-1185), son rôle a quelque peu changé ; il est devenu un tissu pour envelopper les vêtements. Mais c'est pendant la période Muromachi (1336-1573) qu'il est devenu le tissu à la fois robuste et utile que nous connaissons aujourd'hui, en grande partie grâce à une cohorte de seigneurs qui ne voulaient pas mélanger leurs vêtements dans les onsen.

Il y a environ 600 ans, le Shogun Yoshimitsu Ashikaga a construit des bains publics à Kyoto, et il a invité d'autres personnes de haut rang de la région à venir le rejoindre. Pour éviter qu'un seigneur n'échange accidentellement ses kimonos avec quelqu'un d'autre, de nombreux visiteurs d'Ashikaga emballent leurs affaires dans des tissus furoshiki décorés des blasons de leur famille. C'est de là que le furoshiki tire son nom, formé des caractères furo 風呂, bain, et shiki 敷, qui signifie propagation.

Comme dans beaucoup de tendances, l'usage s'est répandu dans le public, et il n'a pas fallu longtemps pour que tout le monde mette la main sur un furoshiki, que les gens utilisaient pour transporter toutes sortes de choses : du transport de nourriture et de courses au transport d'outils, d'objets fragiles et de cadeaux, ou même pour s'en servir comme sacs à usage général.

Furoshiki vs Tenugui vs Bojagi, quel sont les différences ?

Le tissu furoshiki ressemble énormément au Bojagi issu de Corée. Finalement, il en est grandement inspiré

Ce sont tous trois des pièces de tissu à usages multiples, mais en ce qui concerne le fond, il y a quelques différences essentielles entre le furoshiki, tenugui et le bojagi, et ces différences ont surtout trait à la fonctionnalité et à la finalité de l'objet. Cependant, ils peuvent tous trois être utilisés comme décoration murale.

Les tenugui sont un peu plus fins que les furoshiki ; ils sont faits de coton qui sèche facilement car, comme leur nom l'indique (te 手, main, et nugu 拭, essuie), ils sont principalement destinés à des usages personnels comme le fait de sécher les mains et d'essuyer la sueur. Les tenugui sont aussi un peu plus petits, comme une version un peu plus petite de votre torchon habituel.

Comme ils sont conçus pour un usage plus individuel, et pas nécessairement pour le spectacle, les extrémités des tenugui ne sont généralement pas cousus. Il n'y a pas vraiment de raison d'ajouter un ourlet autre que celui de l'esthétique, c'est pourquoi il est généralement laissé en l'état.

Un furoshiki, quant à lui, est le plus tape-à-l'œil de la paire. Comme il est souvent utilisé comme emballage cadeau ou pour transporter des objets plus grands et plus volumineux - que les gens peuvent voir - l'esthétique est un peu plus prise en compte. Le furoshiki peut être fabriqué à partir de matériaux plus coûteux comme la soie, et présente souvent des motifs magnifiques et élaborés peints à la main.

Les extrémités d'un tissu furoshiki sont généralement ourlées pour éviter que le tissu ne s'effiloche. Cette couture n'est pas seulement pour faire jolie, c'est aussi parce que dans son utilisation quotidienne régulière, le furoshiki peut être exposé à des situations délicates propices à son usure.

Un furoshiki est utilisé pour transporter des livres ou préserver une grande bouteille de saké en verre lors d'un pique-nique au parc par exemple. Comme mentionné plus tôt, le furoshiki était à l'origine utilisé dans les onsen, donc pour transporter des objets de taille plus importante comme des vêtements et des produits de bains. La taille du furoshiki en général est donc devenue un peu plus importante.

Quoiqu'il en soit, que ce soit le Tenugui, le tissu Furoshiki ou le Bojagi, ils présentent tous les trois un avantage : Ils sont zéro déchet ! Sac à main un jour, emballage cadeau un autre, vous pouvez réutiliser votre carré de tissu à loisirs !

Collection Furoshiki

Quel tissu pour le Furoshiki ?

Le furoshiki japonais peut être fabriqué à partir de nombreux types de tissus différents, selon l'usage que l'on veut en faire ! La soie, le coton, la rayonne, le nylon, la toile ou d'autres tissus japonais sont fréquemment utilisés. La seule et unique règle est que s'il est possible de le plier et de l'utiliser comme un furoshiki, c'en est un !

La Furoshiki en soie

La soie est destinée aux articles haut de gamme. Ils font de superbes châles et des œuvres d'art murales en raison de leur couleur éclatante et de leur texture agréable. Elles sont également parfaites comme tissu d'emballage pour un cadeau très onéreux, peut-être pour une occasion exceptionnelle. La soie japonaise est souvent un crêpe de soie, elle est donc un peu plus rugueuse au toucher que la soie lisse non texturée.

Le Furoshiki en coton

Le coton est le plus polyvalent de toutes les matières Le coton japonais est de très haute qualité et doux au toucher, ce qui signifie que le furoshiki de coton peut être utilisé comme emballage, comme châle pour les sacs, pour l'art ou pour tout autre usage. De plus, ils sont beaucoup plus faciles à nettoyer que la soie et durent plus longtemps. Et bien sûr, le coton est beaucoup plus abordable que la soie.

Le furoshiki en rayonne

La rayonne est destinée à ceux qui veulent absolument avoir la même texture que la soie, mais avec un plus petit budget. Elle est légèrement plus résistante que la soie, mais elle ne supporte pas l'eau, ce qui la rend propice à l'emballage de cadeaux.

Le furoshiki en polyester

Le polyester est idéal pour l'emballage des cadeaux lorsque vous ne voulez pas que l'emballage coûte plus cher que le cadeau. Facile à nettoyer, le polyester présente également l'avantage de pouvoir porter des couleurs très vives et intenses. Le polyester est également utile pour un sac furoshiki, car il est résistant à l'eau et facile à entretenir.

Comment utiliser le tissu d'emballage japonais ?

Au-delà des utilisations plus traditionnelles du furoshiki, il existe de nombreuses utilisations modernes de cet objet. En 2006, le grand magasin de Tokyo Printemps Ginza Co. a tenu une foire du furoshiki pour commémorer le furoshiki et ses utilisations comme tissu d'emballage traditionnel japonais, ce qui a largement contribué à sa notoriété actuelle. Un reportage sur l'événement a déclaré : "Avant la foire, seuls une dizaine de furoshiki étaient achetés par mois. Pendant les deux semaines de la foire, 800 furoshiki ont été vendus, et depuis, le magasin en vend environ 50 par mois".

L'événement a montré qu'à notre époque de sacs à main de marque, de sacs à dos de luxe et d'omniprésence des sacs, l'utilité des furoshiki était tombée dans l'oubli. Avec quelques nœuds simples, vous pouvez faire un sac de shopping volumineux, ou même transporter quelques bouteilles de vin comme vous le voyez ci-dessous.

Les utilisations modernes les plus populaires du furoshiki japonais sont les suivantes : emballer des boîtes à bento et les protéger contre les renversements ; emballer des cadeaux ; transporter du verre, de la céramique ou des objets fragiles.

Les motifs particulièrement recherchés peuvent être accrochés au mur en tant que décoration ou portés sur les épaules en tant que châle. Les sacs Furoshiki peuvent avoir toutes les formes et toutes les tailles. Ils peuvent également être utilisés comme nappe ou comme panier de pique-nique pour votre prochain pique-nique hanami.

En cas de situation d'urgence, un furoshiki fait aussi une excellente écharpe ou un bandage provisoire ! Les utilisations du furoshiki ne sont limitées que par votre créativité.

Ce qui rend le furoshiki encore plus précieux à l'ère moderne, c'est son aptitude à remplacer le plastique. Plutôt que d'acheter des sacs ziplock, du film alimentaire, des sacs cadeaux jetables ou même de prendre des sacs plastiques au supermarché, le furoshiki peut jouer le rôle de tous ces articles, en plus d'être lavable, réutilisable et sans doute plus plaisant sur le plan esthétique.

De plus, si vous l'utilisez pour emballer un cadeau, c'est un cadeau supplémentaire en soi ! Si vous vous sentez plus DIY et habile, ou si vous avez des bouts de tissu à la maison que vous ne voulez pas jeter, One Million Women, une organisation qui lutte contre le changement climatique, a rassemblé un guide fantastique sur la façon de faire votre propre furoshiki et les nombreuses façons de l'utiliser.

Comment plier le Furoshiki ?

C'est bien beau de vanter le usages du tissu japonais, mais encore faut-il savoir sen servir pour emballer !

Sachez que selon l'objet à emballer, les techniques varient. Il existe de nombreux tutoriels en ligne pour apprendre à emballer son cadeau avec le foulard japonais. Nous avons fait le travail à votre place, voici une vidéo explicative :

Si le cadeau prédestiné est une bouteille de vin, par exemple, on préférera utiliser la technique Bin tsutsumi. C'est le moment de choquer votre moitié, voire ses parents ! Voici une vidéo explicative de la technique :

Voici une liste non exhaustive d'autres techniques d'emballage à découvrir :

  • Entou tsutsumi : Emballer un objet long
  • Suika tsutsumi : Un paquet de forme ronde
  • Hon tsutsumi : Pour emballer des livres
  • Otsukai tsutsumi : L'emballage avec un nœud visible

Est-ce que je récupère mon foulard à la fin ?

Vous vous demandez probablement si après avoir offert votre cadeau, vous devez récupérer votre emballage ? Est-ce que la tradition préconise d'offrir l'étoffe de tissu en même temps que le cadeau à l'intérieur ?

Ne vous inquiétez pas, nous vous guidons ! La tradition japonaise précise qu'il faut déballer son furoshiki juste avant de l'offrir. Ce qui rend le carré de tissu japonais complétement réutilisable, puisque vous récupérez votre foulard !

Si cela vous semble embarassant, pas de panique ! Offrez aussi le foulard comme cadeau supplémentaire. Vous ferez un ou une heureuse et cela vous permettra de faire connaître l'art du Furoshiki autour de vous.

Et vous, comment vous utilisez le furoshiki ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous !

Laissez un commentaire

N'hésitez pas à nous donner votre avis ! 😄