Masque Kitsune

Signification du masque Kitsune

de lecture

Les masques japonais sont couramment utilisés dans les nombreux aspects de la culture japonaise. Ces objets au design complexe ne sont pas seulement destinés à servir d'accessoires décoratifs, mais sont en fait profondément liés à l'histoire et aux croyances religieuses du pays du soleil levant.

Même à l'époque féodale du Japon, les samouraïs portaient déjà des masques à l'effigie de monstres pour effrayer leurs ennemis et protéger leur tête de toute attaque. Au fil du temps, l'utilisation de masques pour éviter les menaces physiques a évolué pour inclure des concepts artistiques et religieux, en tant que reflet de la dévotion spirituelle de la communauté locale.

Jusqu'à aujourd'hui, de nombreux masques continuent d'exister dans le cadre de la culture japonaise. Parmi les plus populaires, le masque kitsune est toujours utilisé dans de nombreux festivals locaux, dans des spectacles d'anime et des représentations théâtrales.

Qu'est-ce que le masque Kitsune

Masque Japonais Kitsune

Compte tenu de la richesse de la culture japonaise, les masques peuvent être classés en plusieurs catégories :

  • Kyogen,
  • Noh,
  • Kagura,
  • Shinto

Kyogen fait référence aux masques utilisés dans les spectacles de théâtre comique, qui servent de numéros d'entracte pour les représentations de Noh, des drames musicaux qui racontent des contes japonais classiques du 14ème siècle.  Les masques Kagura et Shinto, en revanche, sont davantage axés sur la religion ethnique du Japon et sont utilisés pour rendre hommage aux dieux ou pour des pratiques rituelles.

Un masque kitsune désigne tout masque qui présente les caractéristiques physiques d'un renard. Dans la culture japonaise, les renards jouent un rôle important dans la religion et le folklore japonais. En tant que tel, la réponse à la question de savoir où se situent les masques kitsune dans les différentes catégories de masques traditionnels japonais est discutable. Certains disent même que les masques kitsune constituent une faction entièrement distincte.

Quelle que soit la façon dont on classe le masque kitsune, il est sans aucun doute devenu un objet iconique associé au Japon par de nombreux voyageurs étrangers.

L'importance des renards au Japon

Statues de renards dans un sanctuaire shinto

Dans l'Antiquité, la communauté japonaise vivait en étroite collaboration avec les renards. Au fil du temps, plusieurs légendes et croyances sont nées de cette compagnie qui dépeignait les animaux comme ayant des caractéristiques malveillantes ou bienveillantes, selon la situation dans laquelle ils se trouvaient.

Le shintoïsme, la religion autochtone du pays, considère les renards comme des messagers d'Inari, le kami shinto des céréales, de l'agriculture et de la fertilité qui, selon certains, apparaît également sous la forme d'un renard. Ainsi, les sanctuaires et temples qui rendent principalement hommage à la déesse Inari comportent plusieurs statues de renard où les visiteurs peuvent laisser des offrandes appropriées pour plaire à la fois au messager et au dieu.

En revanche, le folklore japonais dépeint souvent les renards comme des êtres troublants, des personnages changeant de forme qui trouvent leur joie à tromper des humains innocents, à chaque fois qu'ils en ont l'occasion. Beaucoup de ces contes racontent que les renards prennent la forme de belles femmes pour séduire des hommes à leur insu, tandis que d'autres histoires racontent comment les renards escroquent des villageois sans méfiance en se transformant en moines apparemment gentils.

Étant donné la nature ambiguë des renards telle qu'elle est dépeinte par la religion et les mythes urbains du Japon, leur importance pour le peuple japonais varie. À l'époque, certains membres de la communauté croyaient que le fait de faire continuellement une offrande au messager d'Inari finirait par faire passer la loyauté du renard du dieu à l'être humain, ce qui devait soi-disant apporter richesse et protection au nouveau maître.

Par conséquent, d'autres personnes considéraient le succès acquis d'un homme avec un serviteur renard comme un exemple clair de la nature malveillante de la bête, estimant que celle-ci volait la richesse d'une autre personne pour la donner à son nouveau maître. Que les familles se contentent de vénérer les esprits du renard ou qu'elles possèdent réellement un renard, elles sont considérées comme des adeptes de la sorcellerie.

Veste souvenir Kitsune

La signification du masque de Kitsune

Kitsune dans l'animation japonaise

Les masques Kitsune, comme les autres masques traditionnels du Japon, ont d'abord fait leur apparition dans les représentations théâtrales en tant que masques Noh, mais ont finalement trouvé leur place dans la religion du pays en tant que masques Kagura, également. À l'heure actuelle, le rôle des renards au Japon reste ouvert à d'innombrables interprétations. Cette ambiguïté est l'une des raisons pour lesquelles la créature continue d'être respectée par la communauté japonaise à travers les festivals et les formes artistiques.

Comme on pense que les renards sont des messagers d'Inari, plusieurs sanctuaires au Japon organisent chaque année des festivals pendant la saison de la récolte du riz, qui a lieu d'août à novembre. Lors de ces événements, on peut facilement acheter différentes sortes de masques kitsune pour participer à la célébration. Les habitants portent souvent ces masques à l'arrière de leur tête, surtout s'ils sont difficiles à voir et assez inconfortables.

Des représentations de Kagura sont également organisées lors de ces festivals pour honorer les divinités et prier pour plus de richesse et de succès en termes de récoltes. L'acte consiste en une danse cérémoniale exécutée avec grâce par une prêtresse. D'autres sanctuaires proposent des versions plus dramatiques de cette danse, dans lesquelles la miko porte un masque et un costume de kitsune.

On peut également voir des masques de kitsune dans d'autres festivals, même ceux qui ne sont pas associés à Inari. Ils sont particulièrement populaires auprès des enfants, ce que beaucoup pensent être dû au rôle du renard souvent dépeint comme un escroc.

Le masque est également très populaire à la veille du Nouvel An. Cela est dû à une vieille légende qui raconte que tous les renards proches du sanctuaire d'Oji le visitaient chaque dernier jour de l'année sous la forme d'humains. Pour honorer cette histoire, une célébration connue sous le nom de "Oji Kitsune-no-gyorestu Fox Parade" est organisée chaque année entre les environs du sanctuaire de Shozoku Inari et du sanctuaire de Oji Inari à Tokyo.

Les habitants qui participent à cette occasion portent des masques de Kitsune ou se font peindre le visage pour ressembler à des goupils. Les touristes sont les bienvenus pour se joindre aux festivités, qui ont pour but d'assurer santé et bonheur pour l'année à venir.

Les différents types de masque Kitsune

Bien que le terme kitsune soit utilisé pour désigner de véritables renards, les masques de kitsune sont plus souvent associés aux esprits. Selon la mythologie japonaise, les kitsune peuvent être classés en deux catégories :

  • Zenko, qui fait référence aux bons renards,
  • Yako, qui fait référence aux renards malicieux.

On pense que les kitsunes ont une à neuf queues. Le nombre de queues que possède un kitsune indique son âge et sa force. Les kitsunes peuvent être de différentes couleurs, mais ils deviennent blancs ou dorés lorsqu'ils gagnent leur neuvième queue. Les renards à neuf queues, ou kyubi no kitsune, sont capables d'entendre et de voir tout ce qui se passe autour du globe.

En plus de ces deux classifications, les kyubis sont également classés dans l'une des treize espèces différentes en fonction de leurs capacités. Ces sous-catégories tournent autour des éléments et sont les suivantes :

  1. Kaze - Vent
  2. Chikyu - Terre
  3. Kasai - Feu
  4. Kawa - Rivière
  5. Tengoku - Ciel
  6. Sanda - Tonnerre
  7. Yama - Montagne
  8. Kukan - Nul
  9. Seishin - Esprit
  10. Jikan - Le temps
  11. Mori - Forêt
  12. Umi - Océan
  13. Ongaku - Musique

Comme pour les nombreux types de kitsunes connus au Japon, il existe également de nombreux masques de kitsune parmi lesquels on peut choisir. Les couleurs les plus courantes de ces masques sont le blanc, l'or et le noir. Les masques Kitsune diffèrent par leur conception, notamment par les détails, la forme et l'expression du visage du renard. Certains artisans utilisent également des motifs ou des couleurs pour suggérer l'affinité du renard avec les éléments.

Les masques de Kitsune dans les anime

De même que de nombreux jeux vidéos, comme Okami, utilisent des renards pour leurs personnages, il n'est pas rare de les voir, ainsi que des masques de Kitsune, dans les anime. Les masques sont souvent utilisés par un personnage pour se déguiser et apparaissent souvent lors de situations sombres ou mystérieuses. Certaines séries animées populaires ont mis en scène le masque de Kitsune :

Dragon Ball

Grand-père Gohan portant un masque de kitsune

Une partie de l'histoire de Dragon Ball montre comment grand-père Gohan a appris à Goku à prendre conscience de ses faiblesses en engageant le combat avec lui tout en portant un masque de kitsune. Grand-père Gohan est connu pour être celui qui a formé Goku et connaît donc tous les domaines dans lesquels il échoue. Au lieu de l'enseigner comme son maître, il choisit de laisser Goku comprendre ses propres défauts en jouant le rôle d'un adversaire inconnu.

Naruto

Membre de la racine portant un masque de kitsune

L'anime Naruto a des équipes connues sous le nom d'Anbu qui sont chargées de protéger leurs villages respectifs contre des menaces incroyablement dangereuses. Les membres de ces groupes portent des masques d'animaux tels que le masque de Kitsune pour cacher leur véritable identité. Les équipes Anbu de chaque village utilisent des masques apparemment similaires, mais diffèrent en fait dans leur utilisation des marques et des motifs.

Kakurenbo

Kakurenbo masque de renard

Kakurenbo est un court métrage d'animation qui tourne autour de huit enfants jouant à un sinistre jeu de cache-cache impliquant des démons. Chacun des enfants porte un masque de kitsune, qui permet au démon renard de posséder l'un d'eux à l'insu des autres. Cet enfant possédé sert de "ça" pour le jeu.

Hotarubi no Mori e

Gin portant un masque de kitsune dans Hotarubi no Mori e

Gin, l'un des personnages principaux de Hotarubi no Mori e, utilise un masque de kitsune pour se sentir moins humain. Tout au long du film d'animation, Gin utilise ce masque comme une sorte de mécanisme de défense, ce qui est clairement décrit dans ses interactions avec Hotaru. Au début, Gin reste sur ses gardes autour de Hotaru et porte le masque la plupart du temps. Au fur et à mesure qu'ils se rapprochent, il enlève le masque de plus en plus souvent. Gin finit par donner à Hotaru le masque de Kitsune comme symbole de ses sentiments pour elle.

Texhnolyze

Ran portant un masque blanc de kitsune

Le personnage de Texhnolyze, Ran, joue le rôle d'un voyant, d'une personne qui peut voir l'avenir, et porte un masque blanc de kitsune pour représenter son côté prophétique. Elle vient d'une communauté agraire connue sous le nom de Gabe, ce qui fait que son masque est un clin d'œil à Inari, la divinité shintoïste de l'agriculture.

Comment fabriquer un masque de renard

Masques de kitsune artisanaux

La popularité du masque Kitsune dans les festivals et les anime en a fait plus qu'un accessoire de théâtre ou un objet de décoration. Dans le monde du cosplay, de nombreux adeptes ont commencé à porter les masques avec leurs costumes, soit par obligation, soit comme une touche personnelle inattendue. Les masques Kitsune font également d'excellents costumes de dernière minute pour Halloween, une fête de carnaval ou une déguisement. C'est l'accessoire de fête idéal ! Ils peuvent facilement être réalisés à la maison grâce au guide simple que nous vous avons confectionné ci-dessous :

Matériaux :

  • Journal
  • Colle d'alcool polyvinylique
  • Argile à papier
  • Papier d'aluminium
  • Fil d'aluminium pliable
  • Couteau de précision
  • Peintures acryliques

Instructions :

  1. J'ai utilisé un ballon un peu plus petit que la taille de ma tête. Il doit être plus petit puisque le masque est censé être aussi grand que votre visage.
  2. J'ai mélangé de la colle PVA avec de l'eau dans un rapport de 1:1. Vous devrez prendre les bandes de papier journal et les faire tremper dans le mélange de colle. Ensuite, vous appliquez les bandes horizontalement sur la moitié du ballon. Après avoir fait cela, vous mettrez une autre couche verticalement sur la première couche. Pour plus de solidité, ajoutez une troisième et une quatrième couche de bandes de papier journal. Laissez sécher complètement pendant la nuit !
  3. Faites éclater le ballon ! Il vous reste maintenant une demi-coquille de papier mâché. Vous devez maintenant découper une forme ovale (de la taille de votre visage) dans la coquille.
  4. Découpe deux fentes pour les yeux du renard. J'utilise deux morceaux de fils pliables et j'ai façonné chacun d'eux en triangles que j'ai collés sur le masque et recouverts de papier mâché.
  5. Pour donner au masque de Kitsune un aspect plus tridimensionnel, il faut relever le museau et le front. Pour ce faire, il faut empaqueter du papier d'aluminium et le coller sur le masque à l'endroit où se trouvent le museau et le front.
  6. Maintenant, utilisez un rouleau à pâtisserie pour aplatir la pâte à papier en une fine couche. Couvrez l'extérieur du masque avec cette pâte et pressez les bords vers l'intérieur pour les lisser. Il n'est pas nécessaire de couvrir l'intérieur du masque. Tant que l'argile est encore humide, utilisez un couteau de précision pour sortir l'argile qui recouvre les fentes des yeux de l'intérieur du masque.
  7. Attendez 2 à 3 jours que la pâte à papier sèche. Vous pouvez maintenant poncer le masque en douceur à l'aide de papier abrasif (en passant progressivement d'un papier abrasif rugueux à un papier abrasif fibreux).
  8. J'ai utilisé de la peinture en aérosol pour peindre le masque en blanc. Ensuite, vous pouvez dessiner sur le visage du kitsune avec un crayon (cela vous permettra d'effacer vos erreurs). Ensuite, utilisez de la peinture acrylique pour peindre sur le masque ce que vous voulez !
  9. Afin de le fixer sur le côté, utilisez de la colle chaude pour coller une grosse barrette à l'intérieur du masque.

Où acheter des masques Kitsune

Pour ceux qui se rendront au Japon, de nombreux magasins de souvenirs locaux proposent une large gamme de masques Kitsune suffisamment robustes pour survivre au voyage de retour. S'il y a un festival à proximité, il y a de fortes chances que les touristes achètent également différents masques à des vendeurs de rue.

Les masques Kitsune qui sont destinés à être portés sont généralement fabriqués en plastique rigide, en cuir ou dans un autre matériau léger. Ceux qui servent à des fins décoratives peuvent souvent être achetés sous forme de céramique. Les masques fabriqués en série sont généralement moins chers que ceux peints à la main.

Laissez un commentaire

N'hésitez pas à nous donner votre avis ! 😄