Omiyage : Tout sur le cadeau japonais

Vous avez déjà entendu parler de l'omiyage ?

Eh bien, quand un Japonais vous dit que cela signifie "souvenir", vous vous imaginez probablement un porte-clés ou un verre à liqueur, n'est-ce pas ?

Eh bien, sachez que cette traduction induit en erreur. 

Si vous allez au Japon, ou si vous êtes l'un des heureux élus qui y vivent actuellement, il vous faudra une bien meilleure explication que cela ! Dans cet article, nous allons explorer le monde merveilleux de la culture japonaise du cadeau. Nous vous expliquerons ce qu'est l'omiyage, ce qu'il faut acheter et comment respecter le protocole du souvenir japonais.

Qu'est-ce que l'Omiyage ?

La traduction "souvenir" laisse échapper une grande partie du sens même de l'omiyage, qui représente un segment très intéressant de la culture japonaise elle-même. Bon, alors qu'est-ce que c'est ?

Cela se présente le plus souvent sous la forme de boîtes soigneusement emballées de produits locaux (généralement de la nourriture), que l'on trouve en abondance dans tous les magasins touristiques ou vendant des spécialités régionales, les aéroports et les gares. Et surtout, ils sont destinés à être ramenés de n'importe quel voyage au Japon ou dans n'importe quel autre pays.

De la banane de Tokyo à une curieuse concoction d'Okinawa (que je vous mets au défi de chercher vous-même), l'omiyage est issu d'une longue tradition japonaise consistant à apporter à vos amis, votre famille et vos collègues un peu de la bonté que vous avez connue ailleurs pendant qu'ils étaient au travail. En effet, partir en vacances n'est pas tout à fait en adéquant avec la culture du travail du pays du soleil levant.

En raison de la conscience de groupe qui règne au Japon, chaque personne pense constamment aux sentiments des autres par respect et empathie. Cela permet généralement d'assurer le bon déroulement des choses.

Ce qu'il faut donc savoir, c'est que l'omiyage est un moyen très facile de montrer sa gratitude ou ses bonnes intentions à quelqu'un avec qui vous avez noué une relation mutuellement bénéfique. Il est souvent utilisé pour envoyer un ou plusieurs de ces quatre messages :

  1. Nous venons de nous rencontrer et j'aimerais vous montrer que je suis enthousiaste à ce sujet.
  2. En échange des désagréments que je vous cause, voici un petit quelque chose pour vous montrer ma gratitude.
  3. Vous avez fait quelque chose pour moi dans le passé, et voici mon お返し(おかえし)ou, quelque chose que je fais en retour. (Il s'agit plus ou moins d'un cycle constant tout au long de votre relation).
  4. Je veux que tu puisses vivre par procuration à travers moi et mon voyage génial que tu n'as pas eu l'occasion de vivre, comme tu l'as déjà fait pour moi.

En particulier pour le numéro 4, il arrive souvent qu'un employé achète un omiyage pour ses collègues tout en se disant : "Bon, j'ai pris un jour de congé, alors il n'est que juste de leur apporter quelque chose pour les remercier d'avoir endossés ma charge de travail".

Ce qui est une très belle pensée, n'est-ce pas ? C'est donc un cadeau bien pensé ! C'est très gentil. Eh bien... pas exactement...

Les omiyages ne sont pas nécessairement des cadeaux attentionnés. Contrairement au souvenir habituel que vous achetez pour vous-même ou pour votre famille et vos amis, l'omiyage japonais n'est pas nécessairement acheté par choix. 

La plupart du temps, il est attendu. Et il fait partie intégrante de la culture japonaise (notamment de la culture du travail) au même titre que les Nomikai (飲み会) et le karaoké.

  • Vous êtes allé à l'étranger pour un voyage d'affaires ? Achetez un omiyage.
  • Vous êtes allé à la ville d'à côté pour une réunion ? Achetez un omiyage.
  • Vous êtes allé dans un ryokan pour vous détendre dans un onsen pour une excursion d'une journée ? Achetez un omiyage.

Si vous voulez commencer ou maintenir de bonnes relations entre vous et vos collègues, amis et connaissances, vous feriez mieux de vous procurer une de ces petites boîtes, magnifiquement simples et élégantes, pleines de gâteries !

Emballage Cadeau Japonais

Guide complet pour acheter le cadeau japonais idéal

A. Qu'est-ce qui en fait un véritable omiyage ?

Fondamentalement, si vous vous interrogez sur le choix des jolies boîtes colorées et finement emballées à vous procurer, rappelez-vous qu'elles doivent répondre à des critères assez précis :

  1. C'est une représentation évidente de l'endroit où vous avez voyagé : La traduction littérale de omiyage est quelque chose comme un "produit de la terre", que vous êtes assuré de trouver dans n'importe quelle préfecture où vous vous rendez. Chaque endroit a une sorte de délice célèbre auquel vous pouvez vous adonner... et il devrait être très évident de savoir où il se trouve. Si c'est au pays du soleil levant, tout le monde sait déjà en quelque sorte quel omiyage est célèbre dans quel endroit. Cependant, si vous venez d'un autre pays, vous voudrez peut-être que votre omiyage représente visuellement l'endroit d'où vous venez.
  2. Il est facile à partager : Oh, ce sont des délicieuses friandises ? Pas pour vous, malheureusement. Pour vos collègues de travail, vos camarades de classe, vos amis et votre famille ! Et ils vont accepter tout ce que vous leur apportez parce qu'ils sont trop polis pour refuser. Essayez d'éviter les situations gênantes en prenant une boîte de friandises emballées individuellement que les gens peuvent facilement prendre et déguster sans se retenir !
  3. La quantité : Un aspect alarmant que vous ne manquerez pas de rencontrer est le volume même que certaines personnes achètent. Une boîte de crackers de riz ? C'est gentil, mais si vous avez 80 collègues... une seule boîte ne suffira pas, à mon humble avis.
  4. C'est aussi un régal pour les yeux : Si vous achetez votre omiyage au Japon, il y a de fortes chances que l'emballage soit déjà en place et qu'il soit joli. Maintenant, si vous revenez au Japon de l'étranger, faites un effort supplémentaire et emballez votre omiyage. Ou demandez à quelqu'un de l'emballer pour vous, peut-être le magasin où vous l'avez acheté. Je ne sais pas, je dis juste ça comme ça. Les Japonais sont très attachés à l'esthétique et ils apprécieront le geste.

B. Qu'est-ce que les gens apprécient ?

Il n'y a rien de tel que de sortir son omiyage et de se voir répondre par un véritable おー!qui vous dit à quel point votre choix était génial. En fait, la plupart du temps, lorsqu'on leur demande quel est leur élément préféré de la culture omiyage, les Japonais répondent souvent que c'est "voir des visages heureux".

Voyons donc ce que vous pouvez trouver de délicieux au Japon :

Tokyo : 東京バナ奈 Tokyo Banana

Ces délicieuses friandises ressemblent à un léger et moelleux twinkie à la banane.

Kyoto : 生八つ橋 Nama Yatsuhashi

Doux, raffiné et discret, tout comme Kyoto ! Ces dessert sucré en forme de triangle préparé à partir de farine de riz gluant aux garnissages variés pourraient vous pousser à en dévorer honteusement quelques-uns avant de rentrer chez vous.

Osaka : たこ焼き Takoyaki

N'allez pas à Osaka sans avoir essayé le takoyaki. Et bien que ceux-ci soient périssables, vous pouvez opter pour les takoyaki senbei (crackers de riz), plus durables, à la place !

Fukuoka : ひよこ饅頭 Hiyoko Manju

Si vous allez à Fukuoka, autant choisir le classique absolu et aller sur le biscuit phare, qui sont les omiyages les plus adorables que vous puissiez trouver en forme de poussin. Si ce n'est pas le cas, allez chercher des Hakata Ramen.  La vraie spécialité de la ville de Fukuoka (ou Hakata) est une soupe épaisse, grasse et incroyablement satisfaisante faite avec de l'os de porc qui peut être rapportée à la maison sous... enfin, sous forme de nouilles. Hé, au moins ça fera le voyage !

Hokkaido : 白い恋人 Shiroi Koibito

Voici un biscuit au chocolat blanc inspiré des goûts européens que vous devez absolument ramener à vos papilles. Il se traduit par "amant blanc".

C. Un aperçu du protocole d'Omiyage

L'omiyage ne consiste pas seulement à choisir le bon cadeau. Il s'agit aussi de le présenter de la bonne manière. C'est vrai, il y a un protocole approprié derrière la culture de l'omiyage.

Ne vous inquiétez pas. Rien de trop fantaisiste. Il suffit de suivre les trois étapes ci-dessous et vous serez un expert en omiyage en un rien de temps !

Insistez jusqu'à ce qu'ils l'acceptent

Comme nous l'avons dit, l'omiyage est une obligation. Les Japonais (que ce soit la famille, les amis ou les collègues de travail), attendent en fait un peu d'omiyage à leur retour de voyage par simple courtoisie. Cela dit, ils sont enclins à refuser poliment. Oui, je sais. Mais ne vous méprenez pas, ils le veulent et ils apprécient beaucoup ce geste, alors continuez d'insister jusqu'à ce qu'ils l'acceptent. Voyez cela comme une petite formalité incluse dans la tradition de l'omiyage. Vous proposez, ils refusent, vous insistez, ils acceptent. C'est facile.

Ne soyez pas offensé s'il n'est pas ouvert tout de suite

Ce n'est pas vous, nous vous le promettons. Il y a de fortes chances que l'omiyage soit rangé et ouvert à un moment plus opportun. Juste pour éviter tout ce potentiel de gêne. Ce qu'il faut comprendre, c'est que le but de l'omiyage n'est pas dans le cadeau lui-même, mais dans toutes les notions sous-jacentes couvrant la tradition. Sachez simplement que l'on vous reconnaît et que l'on se souviendra de vous la prochaine fois que ce sera votre tour de recevoir un omiyage. C'est une sorte d'échange de respect mutuel.

Ne pensez pas que vous êtes exempts !

 Il est facile de penser que parce que vous êtes un étranger, vous êtes dispensé de ce rituel ancien (ok, peut-être pas si ancien). Ce n'est pas une bonne façon de penser. Il est vrai que les Japonais pensent souvent que nous ne comprenons pas, que l'omiyage n'est pas quelque chose que nous connaissons bien. C'est une affaire assez subtile et complexe ! Mais en acceptant ce geste, vous allez absolument faire un pas de plus dans vos relations. Cela en vaut vraiment la peine. Achetez cet omiyage. Gagnez votre respect. Appréciez vos amis ! Vous obtiendrez des points bonus importants si vous vous présentez le premier jour au Japon avec quelque chose qui représente votre propre culture... que ce soit vraiment le cas ou non.

Offrir ou ne pas offrir ? Telle est la question

Offrir ! Jouer la carte de "l'étranger stupide", c'est vite démodé...

Puisque l'omiyage est une coutume culturelle japonaise très importante, pourquoi ne voudriez-vous pas y participer ? Les traditions doivent être respectées car, le plus souvent, elles vous apprendront quelque chose d'essentiel sur les personnes avec lesquelles vous êtes en contact.

Nous sommes aujourd'hui les citoyens d'un monde qui s'efforce de respecter ses différences en embrassant ses similitudes. Hourra ! Alors, où que vous soyez, ramenez un peu d'omiyage à la maison. Répandez la joie !

Oh, et un conseil : N'apportez jamais de réglisse. Ils n'aiment pas ça.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés