Cartable Japonais

Randoseru : Comment choisir son cartable japonais

de lecture

Alors, vous avez vu des écoliers se balader au Japon avec un randoseru minuscules et branchés, et vous vous êtes dit que c'était un bon look ? Pour vos enfants, pour vous-même et pour vos animaux de compagnie. Eh bien, trouvons le meilleur moyen de faire en sorte que cela arrive.

Mais avant cela, nous devons faire machine arrière une seconde. Il faut que nous ayons une idée de : Qu’est-ce qu’un Randoseru 

Découvrons ensemble d’où provient cet authentique sac à dos japonais, son histoire et comment il est fabriqué !

🎒 Qu’est-ce qu’un Randoseru ?

randoseru

Petit garçon japonais portant un randoseru camel

Pourquoi le randoseru est-il si intéressant ? Ce n'est qu'un sac à dos japonais, n'est-ce pas ? Ça semble être un concept assez standard. Les enfants du monde entier les remplissent de livres et les placent sur leur dos après le petit-déjeuner, en s'empressant de sortir pour aller à l'école. Il remplit sa fonction. Pas de quoi en faire des histoires, n'est-ce pas ?

Faux ! Ce n'est pas seulement un sac à dos japonais quelconque. Le randoseru (ランドセル) est LE sac à dos japonais par excellence. Le meilleur ami des écoliers au quotidien.

Mais ce sont des petits sacs plutôt spéciaux. Généralement confectionné avec beaucoup de soin, ils sont fabriqués avec des matériaux de qualité par des artisans fier de leur savoir-faire en la matière.

Les membres de la famille, en particulier les grands-parents, ont souvent le droit d’offrir des randoseru en cadeau à leurs petits-enfants à l'école primaire lorsqu'ils gravissent pour la première fois les échelons du système éducatif japonais. Les randoseru peuvent être de véritables héritages familiaux.

Les fabricants proposent une garantie de six ans, l'idée étant qu'ils doivent au moins être suffisamment bien faits pour que les enfants japonais les plus fougueux puissent les porter jusqu'à la fin de leurs années primaires. Mais pourquoi ce nom farfelu, à la sonorité quasi-japonaise, "Randoseru" ? Pour savoir cela, il faut se plonger dans son histoire.

📅 Histoire du Randoseru

histoire randoseru

Petite fille japonaise portant un Randoseru rouge

Le randoseru était à l’origine un sac néerlandais appelé ransel ou rantsel. Pendant la période Edo (1603-1868), le pays du soleil levant a été influencé par le style militaire néerlandais, d’où l’origine du cartable japonais.

Dès 1885, les sacs en dos en cuir se sont révélés être une alternative efficace et robuste aux sacs en tissu habituellement prisé par les enfants de l’école élémentaire.

En 1887, l’empereur Taisho se fit offrir un Randoseru lors de son entrée à l’école élémentaire. Cet événement a nettement participé à sa popularité. Toutefois, en dépit de la popularité grandissante du cartable japonais, son utilisation était restreinte au milieu urbain. En effet, les japonais de provinces préféraient encore utiliser le furoshiki, ce petit sac en tissu d’emballage.

En 1960, le sac Randoseru n’était plus limité à la ville, le Japon tout entier se l’était approprié, parallelement à la croissance économique exponentielle que conaissait le Pays du soleil levant.

Le code couleur était plutôt classique : Randoseru rouge pour les filles et Randoseru noir pour les garçons (Pas si différent que pour les geta).

🙋‍♂️ Le Randoseru pour les adultes

Zooey Deschanel Randoseru

Zooey Deschanel portant un Randoseru

Fort de ses 50 ans d’existence, le cartable japonais est devenu un accessoire de mode moderne également. En tant que Japonophiles, nous sommes toujours heureux quand quelque chose du Japon débarque à l’étranger !

Tout ça depuis que Zooey Deschanel a été prise en flagrant délit portant le traditionnel sac à dos d'école japonais, il est passé des bancs de l’école aux rues de New York.

Les designers sont tombés amoureux de ce cartable japonais par son design minimaliste et sa solidité. D’autant plus que son cuir vierge en fait une vraie toile pour de grands designers.

Quelques marques ont fait le pari de vendre des Randoseru pour adultes telles que Otona Ransel et Lexus notamment ! Bon... Le prix aussi est orienté pour les adultes, sachez-le.

🔨 Comment sont fabriqués les Randoseru ?

fabriquer randoseru

Randoseru noir

Les Randoseru étaient à l’origine fabriqué à partir de cuir lourd et de haute qualité, mais pour soulager le dos des enfants ou adultes qui portent le sac et donc par souci de légèreté, 70% des cartables japonais sont maintenant conçus à partir d’un cuir synthétique connu sous le nom de Clarino. Ce dernier est un matériau résistant, imperméable, résistant et surtout plus léger que le cuir originel.

La beauté de l’artisanat du Randoseru réside dans l’idée que chaque fabricant à sa propre façon de faire. Il n’y a pas moins de 300 étapes pour confectionner un cartable japonais.

La plupart des cartables scolaire japonais sont confortable grâce à un panneau arrière rembourré et doux. Afin d’éviter toute déformation, le randoseru est constitué de deux parois latérales renforcées en plastique. Pour un aspect pratique, les nombreuses boucles et clips exterieurs permettent aux élèves d’attacher leur boite bento ou de décorer le cartable.

Si vous souhaitez opter pour un de nos Randoseru, sachez que nous fabriquons des sacs à dos qui n'alourdissent pas le corps des enfants, non seulement en réduisant le poids, mais aussi en allégeant la charge que les enfants ressentent lorsqu'ils le portent sur leur dos après y avoir mis quelque chose de pesant, comme des manuels scolaires.

Si la conception et la construction des bretelles et de la partie dorsale sont bonnes, même un cartable d'école techniquement lourd peut sembler léger.

Chez Mon Kimono, nous accordons une grande importance à la "fabrication affectueuse" et nous consacrons entièrement non seulement aux facteurs visibles tels que le design et les couleurs, mais aussi aux détails invisibles de ses produits, comme le développement de fonctions et de matériaux qui tiennent compte de la croissance des enfants.

Pour fabriquer nos sacs à dos japonais, nous faisons appel aux yeux et aux mains d'artisans qui maîtrisent toutes les étapes du processus, de la coupe du tissu à l'inspection finale, en passant par la couture et le piquage.

Pour cette raison, environ 180 artisans sont nécessaires pour réaliser l'un de nos Randoseru.

Grâce aux caractéristiques des artisans japonais, qui ont la patience et une attention particulière aux détails qui empêchent tout déplacement ou fausse note, ainsi qu'à nos techniques de fabrication qui se sont développées au fil des ans, Mon Kimono fabrique des sacs à dos randsel de grande qualité et chaleureux.

🛒 Où acheter un cartable japonais ?

acheter randoseru

Randoseru rose / Randoseru camel

Pour nos lecteurs venant du Japon, vous pourrez trouver des cartables japonais méticuleusement bien faits dans des magasins telles que Takashimaya, Seibu, Sogo ou encore Mitsukoshi.

Si vous ne vivez pas au Japon mais souhaitez acheter un randoseru issu de l’archipel nippon, Il vous sera possible de trouver une multitude de Randoseru dans notre boutique en ligne Mon Kimono. Si sacrifier le prix de votre sac à dos japonais pour sa qualité ne vous effraie pas, vous pourrez trouver des modèles authentiques autour de 100€ dans une belle variété de couleurs.

Minimaliste et conçu pour durer, le randoseru est sans aucun doute un parfait exemple de l'appréciation inégalée du Japon pour l'artisanat. Si bien ancré dans la vie des Japonais, avec une durée de vie de plus de 50 ans, il sera intéressant de voir ce que l'avenir réserve à ce sac à dos modeste et impressionnant.

Laissez un commentaire

N'hésitez pas à nous donner votre avis ! 😄