ikigai comment trouver son ikigai idéologies à trouver le bonheur

Trouver son Ikigai : Comment cette idéologie vieillissante peut vous aider à trouver le bonheur

de lecture

Alors que nous continuons à la mi-janvier à essayer de suivre ces  bonnes résolutions du Nouvel An bien intentionnées mais nobles, il n'y a pas de meilleur moment que maintenant pour recentrer nos énergies et planifier réellement nos espoirs et nos objectifs pour l'avenir.

Bien que le mantra "nouvelle année, nouveau moi" soit inspirant, la vérité est que si tout ce qui nous inspire vraiment à nous améliorer est un numéro différent sur le calendrier, il y a peut-être une meilleure façon d'embrasser pleinement tout ce que la vie nous réserve.

Découvrez l'ikigai, la vieille idéologie japonaise qui est depuis longtemps associée à la longue espérance de vie de la nation. L'étymologie est une combinaison des mots japonais "iki" (生き), qui se traduit par "vie", et "gai" (甲斐), qui est utilisé pour décrire la valeur ou le mérite, l'ikigai consiste à trouver la joie de vivre grâce à un objectif.

En d'autres termes, votre ikigai est ce qui vous fait lever chaque matin et vous permet de continuer à vivre.

Qu'est-ce que l'ikigai exactement ?

L'origine du mot ikigai remonte à la période Heian (794 à 1185). Psychologue clinique et grand spécialiste de l'évolution de l'ikigai, Akihiro Hasegawa a publié en 2001 un document de recherche dans lequel il écrit que le mot "gai" vient du mot "kai" qui se traduit par "coquille" en japonais.

Pendant la période Heian, les coquillages étaient extrêmement précieux, si bien que ce mot est toujours associé à la valeur. On le retrouve également dans des mots japonais similaires comme hatarakigai, (働きがい) qui signifie la valeur du travail, ou yarigai ~ga aru (やり甲斐がある), qui signifie "ça vaut la peine de le faire".

Gai est la clé pour trouver votre but, ou votre valeur dans la vie. La meilleure façon de résumer l'idéologie globale de l'ikigai est de regarder le diagramme de Venn de l'ikigai qui montre les quatre qualités principales qui se chevauchent : ce pour quoi vous êtes bon, ce dont le monde a besoin, ce pour quoi vous pouvez être payé et, bien sûr, ce que vous aimez.

Si l'on se limite à la théorie la plus élémentaire, c'est à la croisée de ces points que se situe ikigai.

Diagramme de Venn de l'Ikigai

Pourquoi l'ikigai est-il important ?

De nombreux sociologues, scientifiques et journalistes ont fait des recherches et émis des hypothèses sur l'utilité et la vérité de ce phénomène particulier, et ils sont parvenus à un certain nombre de conclusions très intéressantes. Une théorie particulière est qu'ikigai peut faire en sorte que vous viviez plus longtemps et avec plus de perspectives.

En septembre 2017, la populaire émission de télévision japonaise Takeshi no katei no igaku s'est associée à un groupe de scientifiques pour mener des recherches dans la petite ville de Kyotango à Kyoto, un endroit qui s'enorgueillit d'avoir une population qui compte trois fois plus de résidents de plus de 100 ans par rapport à la moyenne du reste du pays.

Le programme a voulu savoir quels étaient les points communs entre ces personnes âgées heureuses et leur vie quotidienne. Il a donc suivi sept personnes de plus de 90 ans et de plus de 100 ans du matin à l'aube, en faisant des analyses sanguines et d'autres examens de santé.

Ce qu'ils ont trouvé intéressant, c'est que les sept personnes avaient des taux exceptionnellement élevés de DHEA, une hormone stéroïdienne sécrétée par les glandes surrénales que beaucoup croient être la miraculeuse "hormone de longévité".

Il est intéressant de noter qu'en suivant ces hommes et ces femmes dans le programme, ils ont découvert une seule chose qu'ils avaient en commun : un passe-temps qu'ils pratiquaient tous les jours et qui les passionnait vraiment. On a vu une femme de la fin des années 90 passer quelques heures par jour à sculpter des masques traditionnels japonais, un autre homme peindre, un autre encore aller pêcher tous les jours.

Bien que la corrélation entre le fait d'avoir un passe-temps que vous aimez et l'augmentation de la DHEA reste à prouver scientifiquement, le programme a suggéré que le fait d'avoir cette seule chose qui vous maintient intéressé, concentré et vous donne un sentiment de satisfaction dans la vie peut stimuler votre hormone DHEA de jeunesse, conduisant ainsi à une vie plus longue et plus heureuse.

Où l'ikigai est-il pratiqué ?

Okinawa, l'île méridionale au large du Japon continental, abrite l'un des ratios les plus élevés de centenaires par rapport à la population. Okinawa est également un foyer de l'idéologie ikigai. Le climat doux, l'alimentation saine et le faible niveau de stress y sont également des facteurs, mais c'est la population active de l'île, composée de résidents non retraités et motivés, qui les relie à d'autres communautés vivant depuis longtemps en Sardaigne, en Italie et en Icarie, en Grèce.

Okinawa est la ville où vivent certaines des personnes qui vivent le plus longtemps au monde.

En 2010, l'écrivain Dan Buettner a publié un livre intitulé Blue Zones : Lessons on Living Longer from the People Who've Lived the Longest, dans lequel il a étudié les régions du monde où vivent les habitants les plus anciens (dont Okinawa). Il a découvert que, même s'ils ont un mot différent pour désigner ces zones, ikigai, ou "avoir un but dans la vie", était un lien fort qui les unissait.

Hector Garcia, un écrivain qui a publié un certain nombre de livres sur cette théorie, dont Ikigai : The Secret to a Long and Happy Life, publié en anglais, estime cependant que l'ikigai ne devrait pas être uniquement lié aux personnes âgées. En fait, il est actuellement plus populaire que jamais auprès des jeunes, tant au Japon qu'à l'étranger.

Nous avons découvert que l'une des clés de son succès est le timing du mot "ikigai". Il affirme qu'il gagne en popularité maintenant, juste au moment où les gens en ont besoin, "surtout chez les jeunes générations qui cherchent un sens à leur vie".

Quel est votre ikigai ?

Dans son livre, Garcia dit que l'étude de l'idéologie ikigai a changé la façon dont il façonne sa journée.

"J'ai amélioré ma routine matinale pour commencer mes journées en faisant ce qui est le plus important pour moi avant de m'occuper des autres". En d'autres termes, il donne la priorité aux tâches qui lui permettent d'atteindre son but. "Cela signifie que je prends une tasse de thé vert, que je fais 15 minutes de poses de yoga faciles, puis que j'écris pendant une heure. Avant de quitter la maison, j'ai consacré du temps à ma santé et à l'une des activités qui donnent un ikigai à ma vie : l'écriture".

Bien qu'il puisse sembler axé sur la carrière, l'ikigai n'est pas toujours axé sur les efforts financiers. Avoir un passe-temps auquel on peut consacrer son temps, élever une famille, ou pouvoir travailler et faire des démarches pour se plonger dans ce projet passionnant dont on a toujours rêvé, sont tous des ikigai.

Trouver votre ikigai

Si vous vous sentez perdu ou incertain quant à votre ikigai, il existe plusieurs moyens de recentrer votre esprit et votre objectif.

"Si vous vous trouvez bloqué parce que le changement est difficile, essayez d'ajouter quelque chose de nouveau à votre vie : un nouveau passe-temps, un nouveau cercle d'amis ou un nouvel emploi à côté", suggère Garcia.

Le neuroscientifique, écrivain et animateur basé à Tokyo, Ken Mogi, fait valoir ses arguments dans son livre de 2017,  The Little Book of Ikigai: The Essential Japanese Way to Finding Your Purpose in Life, qu'il importe peu que "vous soyez un nettoyeur du célèbre Shinkansen, la mère d'un nouveau-né ou un chef de sushi étoilé au Michelin - si vous pouvez trouver du plaisir et de la satisfaction dans ce que vous faites et que vous êtes doué pour cela, félicitations vous avez trouvé votre ikigai."

Si vous avez l'impression de lutter, Garcia vous suggère de "prendre conscience de l'état actuel de votre vie".

Commencez par noter les dix choses auxquelles vous avez consacré le plus de temps cette semaine. Après les avoir notées, demandez-vous si ces choses donnent un sens à votre vie. Vous pouvez les subdiviser en vous posant quatre questions :

  • Est-ce quelque chose que j'aime faire ?
  • Est-ce que c'est quelque chose dont le monde a besoin ?
  • Est-ce quelque chose pour lequel je suis doué ?
  • Est-ce quelque chose pour lequel je peux être payé ? Si ce n'est pas quelque chose pour lequel vous pouvez être payé, est-ce que ce que vous pouvez être payé est un bon compromis pour soutenir financièrement votre ikigai ?


Si tout cela vous semble un peu trop cimenté et que vous avez du mal à vous engager, ne vous en faites pas, des recherches ont révélé que, tout comme le goût musical, la mode et les opinions, l'ikigai d'une personne peut changer et se transformer avec l'âge, il est donc probable qu'elle ait besoin d'un contrôle semi-régulier. Les habitants de Takeshi no katei no igaku avaient tous choisi leurs nouveaux passe-temps après la retraite - et si cela ne montre pas qu'il n'est jamais trop tard pour commencer à profiter de la vie, on ne sait pas ce que c'est.

Peut-être qu'en 2020, il sera temps de recentrer vos résolutions du Nouvel An et de prendre en compte la situation dans son ensemble : trouver votre ikigai.

Laissez un commentaire

N'hésitez pas à nous donner votre avis ! 😄