Article Comment Quand Porter Yukata Mon Kimono

Culture, Japon, Style, Tradition -

Comment mettre un yukata japonais ?

de lecture

Le yukata est le vêtement le plus polyvalent du Japon : adaptable, confortable et élégant. Il est également facile à porter et flatte toutes les formes de corps. Si vous avez toujours voulu savoir comment, quand, pourquoi et où vous pouvez porter le yukata, ou comment prendre soin de votre yukata de manière appropriée, alors installez-vous avec notre guide ultime de tout ce que vous devez savoir sur le yukata.

Qu'est-ce qu'un yukata ?

La première question pour les débutants est : qu'est-ce qu'un yukata ?

Le mot yukata (浴衣) signifie vêtement de bain et se portait à l'origine comme un peignoir pour se baigner dans les sources d'eau chaude. En termes de forme et d'objectif, un yukata japonais est un type de kimono d'été aux lignes épurées, mais ses origines viennent de la culture onsen (bain dans une source chaude) du Japon. Le yukata est fait d'un matériau léger, aéré et absorbant, comme un coton fin ou un matériau synthétique respirant. Il peut être aussi basique ou aussi extravagant que vous le souhaitez et, de nos jours, il est le plus souvent porté lors d'événements estivaux comme les festivals de hanabi (feux d'artifice) ou lors de la visite des sites onsen.

Vous pouvez consulter notre sélection de yukata pour femmes !

Comment porter un yukata japonais ?

Mettre un yukata à la manière ryokan

Mettre un yukata pour la première fois peut être un peu délicat, c'est pourquoi nous avons créé des guides illustrés pas à pas pour vous aider.

Nous vous montrerons tout d'abord comment mettre un yukata pour le ryokan. Il s'agit généralement d'une version plus simple du "yukata en couleur" ou du yukata que vous voyez normalement dans les festivals au Japon. L'obi ou ceinture est également plus simple et plus facile à nouer.
1. Mettez le yukata ainsi que les sous-vêtements portés en dessous.
2. Enroulez d'abord le côté droit du yukata autour de votre hanche gauche. Ensuite, enroulez le côté gauche atour de votre hanche droite. Vérifiez le bas du yukata pour vous assurer que les longueurs soient égales.
3. Tout en tenant le yukata fermé, enroulez la ceinture autour de vous deux ou trois fois. Laissez une longueur suffisante pour faire un nœud.
*Femmes : Nouez la ceinture au niveau de votre taille.
*Hommes : nouez la ceinture au niveau de vos hanches.
4. Attachez la ceinture à un ruban. Vous pouvez porter le nœud devant comme derrière.

Mettre un "yukata de couleur"

Les "yukata de couleur" ont tendance à avoir des motifs plus élaborés que les yukata de style ryokan. Ils nécessitent également quelques étapes de plus. Regardez ci-dessous pour savoir comment en mettre un et comment nouer l'obi ou la ceinture en un simple nœud de la forme d'un ruban.

1. Enfilez le yukata tirez-le devant vous. Le bas du yukata doit être juste au-dessus de vos chevilles. *Il est préférable de porter des sous-vêtements sous le yukata.
2. En gardant la longueur désirée, enroulez d'abord le côté droit du yukata autour de votre hanche gauche. Ensuite, enroulez le côté gauche sur le haut de la hanche droite.
3. En tenant le yukata fermé, prenez une corde fine et enroulez-la autour de vos hanches, tout en maintenant le yukata fermé. L'excédent de tissu doit venir chevaucher la corde jusqu'à ce qu'elle ne soit plus apparente. Vérifiez le bas du yukata pour vous assurer que les longueurs soient égales.
4. Serrez le haut du yukata autour de votre cou et de votre poitrine par l'intérieur. Tirez vers le bas sur le tissu du yukata qui se trouve à votre taille, cela créera un surplus de tissu qui retombera sur la corde.
5. Prenez la ceinture (obi) et maintenez-la contre votre ventre. Prenez une courte portion d'une extrémité de la ceinture, environ de la longueur de votre abdomen jusqu'à un peu plus de votre épaule, et pliez cette portion en deux, en laissant le reste de la ceinture déplié. Enroulez la ceinture dépliée autour de vous, juste au-dessus de votre taille.

6. Enveloppez-le environ 2 fois. Laissez une certaine longueur pour faire la boucle. Serrez bien les extrémités de la ceinture.
7. Faites un pli en "accordéon" avec l'extrémité la plus longue de la ceinture. Saisissez-le ensuite et serrez-le au centre.
8. En tenant la ceinture serrée contre votre abdomen, enroulez l'autre extrémité de la ceinture autour du centre du tissu plié en forme de nœud. Passez au-dessus et en dessous, puis en dessous et au-dessus.
9. Repliez l'extrémité de la ceinture qui est enroulée autour de votre ventre pour maintenir le nœud en place. Si une partie de la ceinture dépasse, placez-la sous la ceinture qui est enroulée autour de la taille.
10. Enfin, faites pivoter le nœud dans le dos. Prenez un sac et une paire de geta (sandales japonaises en bois) à la réception avant de sortir pour compléter le look.

Ne soyez pas victime des faux pas de la mode du yukata...

Ne croisez pas le côté droit du yukata au-dessus du côté gauche. C'est ainsi que les Japonais habillent traditionnellement les yukatas des défunts.
Restez chic. Gardez le haut du yukata bien fermé autour de votre cou et de votre poitrine.
Évitez les mauvaises expositions face au vent, gardez le bas du yukata bien enveloppé. S'il y a du vent, gardez une main sur l'ouverture de votre yukata.

Quelle est la différence entre un yukata et un kimono ?

Un yukata est essentiellement une forme allégée de kimono, que l'on porte de manière décontractée en été. Ils sont fabriqués dans un matériau plus fin et plus léger que le kimono traditionnel en soie, ce qui les rend plus confortables par temps chaud et plus faciles à laver. Les yukata sont généralement portés sans couches supplémentaires, avec des sous-vêtements simples et sans chaussettes tabi. Visitez notre article pour en savoir plus sur les différences entre kimono et yukata !

De quoi sont composés les yukata ?

Le principal tissu de yukata est le coton, parfois mélangé à des tissus de chanvre pour permettre un séchage rapide. Lors du choix d'un tissu de yukata, les designers recherchent toujours des tissus qui évacuent la sueur, qui sèchent rapidement et qui sont résistants aux intempéries. Contrairement au kimono, la soie n'est pas utilisée pour les yukata, car elle ne favorise pas leur utilisation dans des conditions d'humidité excessive. De nos jours, certains tissus synthétiques à séchage rapide ont également commencé à devenir une option populaire.

Comment les yukata sont-ils fabriqués ?

Tout comme le kimono, le yukata est coupé à partir d'un seul rouleau de tissu. Comme sa silhouette est très simple, la partie la plus intéressante dans la création du yukata est le motif ou le dessin. Alors qu'aujourd'hui, de nombreux yukata sont imprimés à l'aide de techniques modernes d'impression sur tissu, dans le passé, les yukata étaient tous teints à la main .

Le chusen est une méthode traditionnelle populaire pour créer des motifs de yukata. Cette technique, vieille de 300 ans, consiste à plier le tissu du yukata pour obtenir la taille d'une serviette tenugui ; puis la teinture est versée sur le tissu pour créer le motif. Les teinturiers utilisent souvent des pochoirs pour créer des motifs uniques qui séparent les couleurs, créant ainsi des images qui imprègnent chaque centimètre du tissu, à l'intérieur comme à l'extérieur.

Une autre technique notable est la teinture shibori. Comme l'ancienne incarnation japonaise de la teinture par nouage, le shibori consiste à tordre et à attacher des parties du tissu pour créer des motifs uniques.

La teinture indigo est une couleur très populaire pour les vêtements traditionnels. Basée sur une teinture végétale naturelle aux propriétés antibactériennes et antisalissures, elle est devenue la couleur dominante des communautés de travail japonaises, surtout pendant l'ère Edo (1603-1868).

Combien coûte un yukata ?

Le prix d'un yukata dépend de ce que vous voulez payer pour l'obtenir ! Le yukata le plus cher peut coûter jusqu'à 1 000 $. Mais ce qui est génial avec ce vêtement, c'est que vous pouvez vous procurer un authentique motif japonais pour moins cher qu'un t-shirt de marque. Les yukata de Mon Kimono ont tous été conçus à Kyoto par certains des artisans les plus réputés du pays, et coûtent 70€ environ.

Comment plier un Yukata ?

Cela fonctionne pour tous les kimonos et yukata. Recevoir votre premier kimono ou yukata peut être assez excitant et je parie que vous voulez le porter sur le champ. Mais vous devez aussi savoir comment plier et ranger un kimono. Comprendre comment plier et ranger un kimono permet d'éviter les plis inutiles et aide le kimono à garder sa forme. Vous n'avez besoin de rien, sauf d'un espace suffisant pour étaler le yukata devant vous.

Placez le yukata devant vous

Disposez le yukata devant vous, le bas à droite et le col à gauche. Pliez toujours le long des coutures. La couture latérale principale est appelée "wakisen" ou couture extérieure. Elle commence à l'épaule et descend jusqu'au bas. Placez le yukata le long de cette ligne sur le côté devant vous. Faites en sorte de rectifier les plis après chaque pli.

Repliez un côté 

Il y a une couture au milieu de chaque section avant appelée "okumisen" ou couture intérieure. Repliez cette section vers vous le long de la couture intérieure.

Alignez les bords avant

Un bord du yukata est maintenant dirigé vers vous. Tirez le bord le plus éloigné vers vous et posez-le sur le bord le plus proche en vous assurant qu'ils sont bien alignés.

Le col

Alignez également les deux côtés du col. Au centre du col, il y a un pli qui pointe vers l'intérieur. À gauche et à droite, deux plis pointant vers l'extérieur. Mettez le pli droit sur la gauche et alignez-les avec le haut du yukata . Le pli central tourné vers l'intérieur doit être bien replié à l'intérieur. Et vous devriez avoir une ligne droite parfaite sur le dessus.

Pliage du milieu

La deuxième couture extérieure se trouve à environ 2-3 cm de l'autre bord. Prenez cette couture et posez-la sur la première couture extérieure qui se rapproche de vous. Retournez la manche droite. Alignez-la sur la couture extérieure la plus proche de vous. Retournez la manche droite. Assurez-vous que la ligne supérieure du yukata mène en diagonale dans la couture arrière centrale. En faisant cela, la couture arrière centrale deviendra le bord de l'autre côté et vous aurez plié le yukata en deux au milieu.

Manches

Repliez la manche supérieure vers l'intérieur. Pliez la longueur en deux. Retournez-la. Pliez l'autre manche sur le dessus.

C'est tout. Voici la forme que prend un yukata plié. Comme une image vaut mille mots, voici une vidéo :

 

Que signifient les différents dessins, couleurs et modèles de yukata ?

Les yukata ont une signification moins axée sur le design que les kimonos, mais ils sont traditionnellement très saisonniers. Comme pour le style classique, les porteurs choisissent souvent un yukata qui anticipe la saison à venir. Par exemple, un yukata avec des motifs de momiji (feuilles d'automne) ou de libellule est porté à la fin de l'été pour anticiper les jours plus frais de l'automne.

Mais en général, vous n'avez pas besoin de chercher trop loin la signification du design des yukata japonais, pas plus que vous ne vous demandez la raison qui se cache derrière la couleur d'une robe. Choisissez celle qui vous plaît et qui vous convient le mieux !

Il existe quelques conseils qui peuvent vous aider, mais ils ne s'appliquent pas à tout le monde, alors ne les considérez pas comme des règles ! Les motifs plus forts et plus audacieux sont généralement suggérés pour les femmes plus grandes, tandis que les motifs mignons, délicats et doux conviennent souvent mieux aux femmes plus petites. Si vous avez la peau claire, un yukata plus clair donne à la peau un aspect frais et jeune, tandis que celles qui ont la peau plus foncée paraissent plus belles dans des tons plus profonds comme la teinture indigo.

Les Japonais portent-ils encore des yukata ?

Au Japon, presque toutes les femmes possèdent des yukata. Allez à n'importe quel festival d'été au Japon, et vous verrez des invités, jeunes et vieux, habillés de yukata festifs aux couleurs vives. Les robes de yukata sont aussi souvent portées dans de nombreuses villes onsen du pays, où les gens vont prendre des bains chauds et se détendre.

Les yukata font de plus en plus partie de la scène de la mode contemporaine, les créateurs modernes reprenant l'inspiration de la mode japonaise traditionnelle.

Les yukata sont-ils confortables ?

Les yukata sont l'une des pièces les plus confortables des vêtements traditionnels japonais. Ils sont élégants et ne nécessitent qu'un entretien minimal, tout en restant frais, respirants et en évacuant la sueur du corps.

Que faut-il porter avec un yukata ?

Pour ce qui est des essentiels, vous devez porter une sorte de sous-vêtement, et vous aurez besoin de koshihimo ou de rubans pour attacher le yukata confortablement. En plus de cela, vous aurez besoin d'un obi ou d'une sorte de ceinture, et vous devrez aussi porter des sandales si vous quittez la maison. C'est l'essentiel.

Le style traditionnel d'obi est l'obi hanhaba (demi-largeur) pour les femmes et le kakuobi plus fin pour les hommes. Pour un look plus spectaculaire, les femmes peuvent aussi porter le nagoya obi, qui est très large. Mais il n'est pas nécessaire que ce soit un obi ! N'importe quel long morceau de tissu, comme un foulard, peut être noué de la même manière. Vous pouvez aussi porter une ceinture, une corde ou une bande de tissu plus courte, selon ce qui vous semble le plus approprié.

Vous pouvez consulter notre sélection de ceintures obi fabriquées au Japon ici.

La partie la plus importante du port d'un obi est de s'assurer que sa couleur s'harmonise avec votre yukata. Il existe quelques combinaisons de base. Le vert, comme le thé, est une couleur classique : simple, adulte et pas trop féminine. Le blanc compense un sentiment d'élégance et de raffinement, tandis que les tons plus chauds comme le marron sont forts mais féminins. Les obi bleus insinuent le calme, les bleus plus légers donnent une sensation de légèreté, tandis que les obi teintés ajoutent une couche de relief et d'excitation. Pour donner à votre yukata un niveau de sophistication supplémentaire, vous pouvez ajouter un fin cordon obijime décoratif tressé, noué à l'extérieur de l'obi et noué sur le devant.

Que faut-il porter sous un yukata ?

Pour éviter de transpirer et de tacher votre yukata, vous devez porter quelque chose en dessous, de préférence du coton, ce qui est le tissu le plus confortable et le plus absorbant par temps chaud.

Pour les femmes, il existe des sous-vêtements de yukata dédiés, connus sous le nom de hadajuban, qui peuvent également se présenter sous la forme d'une robe longue. Mais il n'est pas nécessaire d'acheter quelque chose de particulier : le plus simple est de porter un t-shirt à col en V de couleur claire et un short léger.

Que faut-il porter par-dessus un yukata ?

En général, les Japonais ne portent rien par-dessus un yukata, car c'est un vêtement d'été, et les étés japonais sont trop chauds pour porter davantage ! Cependant, si vous vivez dans un climat différent, ou si c'est une autre saison, ou même si l'air de la nuit est un peu froid, vous pouvez toujours porter une veste de kimono de style haori.

D'ailleurs, n'hésitez pas à jeter un oeil à notre collection d'haori !

Quels sont les accessoires à porter avec un yukata ?

Il existe de nombreuses options pour les accessoires de yukata, notamment l'obi ita, une planche rigide qui se porte sous la deuxième couche de l'obi pour raidir la ceinture et l'empêcher de se plier ou de se froisser.

Un obijime est une fine corde décorative qui est nouée autour de l'obi pour habiller le yukata, tandis qu'un datejime est une autre sous-couche portée à l'extérieur pour maintenir le yukata en place. Un obiage, également connu sous le nom de foulard d'obi, peut être porté pour fixer le nœud de l'obi.

De nombreuses femmes aiment aussi s'équiper d'un sac à main ou d'une pochette, tandis que les hommes ont parfois une sacoche ou sac à cordon appelée kinchaku pour leurs affaires. Il existe également un autre sac à cordon, appelé shingen bukuro, que les hommes utilisent parfois.

Un netsuke est un accessoire très unique et traditionnel. C'est une sculpture miniature qui est utilisée comme une chaînette de portefeuille. La sculpture se place en haut de la ceinture, et des objets tels que du tabac, de l'argent et des sceaux peuvent être suspendus aux cordons.

Les épingles à cheveux Kanzashi sont des accessoires traditionnels qui peuvent compléter le yukata et sont régulièrement portées avec le kimono. Les parapluies et les éventails classiques de style japonais sont un moyen facile de s'accessoiriser et de rester bien au frais pendant les longues journées d'été. Si vous voulez porter un chapeau, nous vous recommandons quelque chose de petit et léger comme un chapeau de paille en cancan.

Quels sont les bijoux qui conviennent au yukata ?

Traditionnellement, le yukata n'est pas porté avec des bijoux. Mais les petites boucles d'oreilles sont une façon subtile et de bon goût d'amener le style à un autre niveau. Certaines personnes aiment porter des broches, qui peuvent jouer un rôle pratique si votre yukata est ouvert en haut !

Si vous voulez porter un collier, le style choker est le meilleur, tandis que les bracelets peuvent être bien si les manches de votre yukata sont courtes et ne risquent pas de se faire attraper.

Certaines personnes aiment allonger les manches de leur yukata en ajoutant une longueur de dentelle sous le vêtement. La beauté du yukata est sa simplicité, alors n'hésitez pas à utiliser votre imagination. Il n'est pas nécessaire d'être traditionnel pour adopter le style du yukata !

Quand porter le yukata ?

De nos jours, le yukata est aussi le plus souvent vu lors des festivals d'été et d'autres célébrations comme les processions et les pique-niques. Grâce à leur conception ingénieusement simple mais classique et à leur incroyable confort, ils sont un moyen facile de rendre hommage à l'esthétique du style japonais traditionnel.

Dans les bains collectifs comme les villes onsen et les sentos, qui sont toujours des moyens populaires de se détendre, ils sont toujours portés comme un vêtement rapide et confortable à enfiler en route pour aller au bain et en revenir. Rendez-vous dans un bain de source chaude aujourd'hui, et il y a de fortes chances que vous enfiliez vous-même une robe de yukata !

Les yukata sont-ils réservés uniquement pour l'été ?

Il y avait autrefois des règles traditionnelles sur ce qu'il fallait porter et à quel moment, mais elles étaient basées sur les saisons à Kyoto il y a des siècles. Mais si vous ne vivez pas au Japon, il n'y a aucune raison que vous soyez contraint par le climat japonais ! Même si vous vivez au Japon, les coutumes relatives au port du yukata sont moins traditionnelles que pour le kimono, donc en fin de compte, vous devriez porter le yukata comme et quand vous le souhaitez. Si la température est plus fraîche, vous pouvez porter des sous-vêtements plus épais, un nagajuban, ou un foulard ou une veste par-dessus.

Quelle est la différence entre un yukata et une robe ?

Une robe désigne un peignoir ou une robe de chambre de style occidental. Si vous voulez quelque chose à porter uniquement à la maison comme vêtement de détente, mais que vous voulez quand même un beau style kimono et une qualité made in Japan, alors ce serait aussi une excellente option pour vous. Consultez notre sélection de robes kimono ici !

Les hommes portent-ils des yukata ?

Bien sûr !

Souvent, lorsque nous parlons de yukata, on suppose qu'il s'agit de yukata pour femmes. Cependant, les hommes sont eux aussi de grands porteurs de ce vêtement ! Il y a quelques différences entre les yukata pour hommes et pour femmes. Les yukata pour hommes ont tendance à être un peu plus simples en termes de design, ils utilisent des couleurs fortes et plus sombres, mais cela n'a pas toujours été le cas. Dans le passé, certains hommes aimaient porter des yukatas aux motifs plus vifs et plus fantaisistes, s'habillant avec une éthique similaire à celle des dandies en Europe. Ces hommes avant-gardistes étaient connus sous le nom de kabuku, qui est la même racine que le théâtre kabuki élaboré et dramatique.

Vous verrez que sur les yukata masculins, les manches sont attachées sous les bras. Sur les yukata féminins, en revanche, les manches sont ouvertes ou non attachées. La raison en est que si les hommes portent la ceinture obi autour de la taille, les femmes l'attachent beaucoup plus haut sur le corps.

Sous le yukata, les hommes portent souvent des sous-vêtements de type boxer-short appelés suteteko. De plus, leur yukata ne se plie pas à la taille, il faut donc qu'il soit de la bonne longueur. Les yukata des femmes se plient à la taille pour ajuster la hauteur, ce qui les rapproche de la taille unique.

Les enfants peuvent-ils porter des yukata ?

De nombreux enfants japonais portent des yukata lors d'événements spéciaux en été, comme les festivals de matsuri et les feux d'artifice. Au-delà de la taille du vêtement, les yukata des garçons et des filles sont similaires à leurs versions pour adultes. Ils portent également l'obi de la même manière. De nombreux yukata pour enfants présentent des motifs mignons et plus jeunes avec des imprimés audacieux et des couleurs vives.

À partir du collège, les enfants portent généralement le même yukata que les adultes.

Comme ils peuvent présenter un risque de trébucher, le yukata n'est pas recommandé pour les tout-petits. Une meilleure alternative pour ceux qui sont instables sur leurs pieds est un deux-pièces traditionnel connu sous le nom de jinbei.

Traditionnellement, les yukata personnalisés et faits maison étaient conçus pour grandir avec l'enfant. Ils étaient du même style que les yukata pour adultes, mais avec des plis cachés qui pouvaient être étendus au fur et à mesure de leur croissance. Les plis sur les épaules, appelés kataage (肩上げ), en sont un exemple. Ils étaient relâchés lorsque l'enfant atteignait l'âge de 13 ans.

Comment laver un yukata ?

Il existe quelques astuces pour prendre soin de votre yukata. La première est une mesure préventive. Pour éviter de tacher des zones faciles à nettoyer, comme sous les bras, vous pouvez coudre une couche de tissu protecteur à l'intérieur du yukata. Cela permettra d'attraper la sueur avant qu'elle n'atteigne l'extérieur du vêtement. Plus simple encore, vous pouvez porter un T-shirt à manches courtes à col en V en dessous, ce qui vous permettra de garder le yukata loin de votre peau.

Si le yukata est taché de sueur, placez la partie tachée sur une serviette sèche et tamponnez la tache à l'aide d'un chiffon humide. Tamponner les taches, comme les taches de thé, est la meilleure façon de réduire le risque de décoloration par un lavage excessif.

Une autre option consiste à utiliser une vieille brosse à dents et un peu de lessive pour frotter la tache afin de l'éliminer. Si le lavage en machine est nécessaire, pliez le yukata dans un filet à linge et lavez-le en machine au cycle de lavage à la main ; n'utilisez pas le cycle d'essorage. Une fois sorti de la machine, roulez le yukata dans une serviette pour essorer l'excès d'eau avant de le laisser sécher à l'air libre.

Comment repasser votre yukata ?

Pour que le yukata reste impeccable, repassez d'abord à partir du col, puis pliez en repassant. Si vous ne voulez pas repasser votre yukata, vous pouvez le plier, puis le lester avec de lourds coussins pendant la nuit et le suspendre le lendemain.

Comment marcher en yukata ?

Si vous êtes ligoté dans un kimono formel à plusieurs couches, le conseil habituel est de faire des petits pas, mais lorsque vous portez un yukata, essayez de ne pas le porter trop serré. Vous devriez être capable de marcher normalement. Il est normal que votre yukata s'ouvre ou se desserre un peu quand vous le portez. Si vous marchez beaucoup, vous devrez peut-être l'ajuster un peu de temps en temps. Un conseil : si vous le desserrez un peu au niveau de l'entrejambe au début, il sera plus facile de marcher. Lorsque vous montez les escaliers, soulevez le yukata d'une main pour éviter de marcher sur le vêtement ou de trébucher.

Comment s'asseoir avec un yukata ?

Une fois que vous êtes devant le siège, installez-vous confortablement en plaçant vos mains à l'arrière pour que l'avant reste lisse. La façon typique de s'asseoir est de s'asseoir avec les genoux joints et de ne pas croiser les jambes.

Comment utiliser les toilettes en portant un yukata ?

Pour l'essentiel, porter un yukata est comme porter une longue jupe serrée, alors faites attention et faites ce qui vous semble le plus confortable !

Comment conduire avec un yukata ?

Les Yukata ne sont pas très contraignants, il n'y a donc pas de quoi s'inquiéter, il suffit de faire attention à votre nœud obi et à vos chaussures.

Si vous avez fait un gros nœud obi, vous devrez peut-être vous asseoir un peu en avant sur le siège du conducteur pour laisser de la place au nœud. Il vous faudra donc reculer un peu le siège du conducteur pour y parvenir. N'oubliez pas de régler vos rétroviseurs !

Il est préférable de ne pas porter de chaussures dans lesquelles vous n'êtes pas totalement à l'aise ; vous devez pouvoir utiliser les pédales facilement. Si vous ne portez pas régulièrement des geta ou des sandales japonaises, cela pourrait créer un danger, alors apportez des baskets pour la voiture !

Comment faire du vélo dans un yukata ?

Il est préférable de porter des leggings ou des pantalons en dessous, puis de relever le kimono à la longueur de la mini-jupe. Il s'agit de la façon traditionnelle de faire des choses plus dynamiques alors que les gens portaient le kimono tout le temps. Il est préférable d'attacher les manches avec un brassard, un koshi himo ou une longueur de ruban ou de ficelle, pour s'assurer qu'elles ne se prennent pas dans quelque chose.

Comment prendre une bonne photo dans un yukata ?

Pour obtenir la photo parfaite lorsque vous êtes assis sur une chaise, asseyez-vous en avant et avec un léger angle, le visage tourné vers l'appareil photo. Lorsque vous posez, penchez-vous légèrement vers l'avant, le dos droit et la tête haute. Pour compléter le look, veillez à ce que vos pieds soient à un angle naturel, avec vos talons légèrement relevés.  

Si vous êtes debout, placez-vous à un angle de 45 degrés par rapport à l'appareil photo, le visage tourné vers l'appareil. Tenez-vous debout fièrement, le dos droit, le ventre rentré et la poitrine sortie. Mettez votre poids sur votre pied gauche, les orteils rapprochés et les talons légèrement écartés.

Laissez un commentaire

N'hésitez pas à nous donner votre avis ! 😄